Un Camerounais à la tête du réseau des journalistes culturels d’Afrique Centrale

Il s’agit de Parfait Tabapsi qui est également le directeur de publication du journal culturel camerounais Mosaïque

284
Un Camerounais à la tête du réseau des journalistes culturels d’Afrique Centrale
5 (100%) 1 vote

Du 22 au 24 novembre dernier, s’est tenu à Libreville au Gabon, un atelier sous régional sur le journalisme culturel dans la sous-région Afrique Centrale. Au cours de cet atelier, un réseau de journalistes culturels d’Afrique centrale a été mis sur pied. Et c’est le journaliste culturel Camerounais Parfait Tabapsi a été designer comme président de ce réseau.

Le nouveau président du réseau et ses condisciples auront pour objectif, la professionnalisation des journalistes travaillant dans la sous-région. Un objectif qui semble à la mesure du président. En effet, c’est sur la base des états de service de la Cameroon art critics (CAMAC) fondé en juillet 2010 à Yaoundé, et dont les nombreuses activités ont depuis traversé les frontières nationales qu’il a été choisi.

L’atelier sous régional sur le journalisme culturel d’Afrique centrale était organisé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), en partenariat avec le Festival panafricain des musiques (FESPAM) et l’Unesco, bureau Afrique centrale. Il sera donc question dans les prochains pour les membres du bureau du réseau de donner une existence légale à celui-ci et de présenter des projets intégrateurs sous régionaux en rapport avec leur objectif.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire