Crise Anglophone: quatre militaires tués

Le drame est survenu dans la nuit de mardi 28 au 29 novembre ans la région du sud-ouest du Cameroun.

463
Crise Anglophone: quatre militaires tués
Donnez une note

Les séparatistes anglophones seraient responsables de la mort de quatre militaires dans la région du sud-ouest du Cameroun. Dans un article de l’AFP on peut lire que ces soldats « ont été tués vers 2 heures du matin dans la zone Mamfe ». L’information aurait été donnée par une source proche de l’armée et confirmée par une source gouvernementale qui a décidé de garder l’anonymat.

Toujours selon cet article, la source gouvernementale n’a pas précisé les circonstances de cette mort. Mais il a déclaré que : « Ils (les séparatistes) ont assassiné nos militaires. Si ce n’est pas du terrorisme c’est quoi ? ». Pour faire face à tout débordement lors de cette crise, Les militaires mènent fouilles, opérations de sécurisation et perquisitions dans les bastions sécessionnistes.

Avec la mort de ces quatre hommes, le compteur des pertes en vies humaines s’élevé désormais à huit pour l’armée camerounaise. Toutes des morts que le gouvernement attribue aux attaques des séparatistes anglophones. Ceux-ci continuent cependant à appeler à combattre ce qu’ils qualifient de « force d’occupation » les milliers de policiers et soldats déployés sur place.

 

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire