Elections de 2018 : l’Etat veut porter à 50 milliards de FCFA de budget

272
Elections de 2018 : l’Etat veut porter à 50 milliards de FCFA de budget
Donnez une note

Le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh dans une correspondance datée du 20 novembre, a instruit à son semblable du Premier ministère de « porter 35 milliards de francs CFA à 50 milliards de francs CFA, l’enveloppe prévue pour le budget des élections » en 2018.

A titre de rappel, pour l’organisation de la dernière présidentielle en 2011, un budget d’environ 21 milliards de francs CFA avait été élaboré et financé par l’Etat. Deux ans plus tard, pour la tenue du double scrutin législatif et municipal du 30 septembre 2013 qui aurait dû se tenir en 2011, 12 milliards avaient été débloqués, tout ceci portant à 33 milliards la cagnotte mobilisée par l’Etat pour l’organisation du dernier triplé électoral « présidentielles, législatives et municipales ».

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire